Délit de fuite, Dominique DYENS (Héloïse d'Ormesson)

Publié le par Le Prix Virilo

   Lu par... Stéphane   

 

Une femme, cadre haut placée chargée de la pub pour une grosse boîte de presse, célibataire âgée de 36 ans, pète les plombs. Accablée par sa solitude, elle quitte tout, se retrouve témoin d'une affaire de meurtre, tombe entre les mains d'un psychiatre manipulateur.

Roman psychologique où toutes les clés de la personnalité névrosée de l'héroïne sont données explicitement. Ce que j'ai trouvé très désagréable, puisque que ça tue l'intérêt du personnage.

Une mise en abîme foireuse.

Du cynisme sans humour.

Pas mal de clichés, on a parfois l'impression de lire un magazine féminin (avec tout le respect que je dois aux magazines féminins, qui ne sont indubitablement pas des romans).      

Publié dans Critiques 09

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article