Des fous de qualité, Pierre LARTIGUE (Gallimard)

Publié le par Le Prix Virilo


Lu par... Marine

Roman historique, ce gros livre est bien documenté et en ce sens, il amène quelques éléments intéressants. Nous sommes ainsi les réceptacles des «mémoires» d’un homme engagé jeune dans l’armée napoléonienne, et dont le parcours est d’abord marqué par une énergie sympathique, puis par une mélancolie qui s’accentue au fur et à mesure de l’éloignement de l’expérience napoléonienne et de la possibilité de retrouver son grand amour.


Malgré ses 433 pages, ce roman n’est toutefois pas un grand roman, à mon sens. Quelques maladresses jouent en effet contre lui. Des maladresses de forme – la manière dont sont « découverts » les carnets de cet homme est ainsi assez artificielle, et des maladresses dans le propos rendent sa lecture par moment pesante.  

Publié dans Critiques 09

Commenter cet article